La charte des éleveurs

LA CHARTE OPF POUR LES ELEVEURS :

En signant cette charte, les éleveurs professionnels s’engagent à respecter les directives du club OPF, la législation et les règles en matière de bien être animal et sont donc de ce fait RECOMMANDES par notre club Officiel Pomsky France.
Nous ne pouvons qu’inciter les éleveurs à la signer pour montrer le respect qu’il portent à leurs chiens et à cette race en création :
Le club s’engage à améliorer les caractéristiques du Pomsky et vise la reconnaissance de celui-ci en tant que race.
Dans cette optique et, par le biais de cette charte, le club souhaite préserver le Pomsky en donnant des règles et des
conditions d’élevage allant dans ce sens.
Tout éleveur qui souhaite adhérer et signer la charte, devra nous contacter par mail à l’adresse suivante : officielpomskyfrance@gmail.com

L’éleveur doit payer sa cotisation annuelle d’un montant de 35 €

L’éleveur doit mettre le logo de l’OPF en évidence sur son site Internet

 L’éleveur doit se présenter en tant qu’éleveur professionnel en déclinant son identité, ses numéros d’identifiant SIREN et SIRET et le nom de son élevage, (obligatoires pour l’élevage et la vente de chiens non LOF)

L’éleveur s’engage à ne pas avoir été l’objet de sanction ou de plaintes justifiées, sur ses conditions d’élevage et le placement des chiots, des adultes, ainsi que sur le suivi de ses chiens vendus.

L’éleveur doit effectuer en amont et présenter au moment de l’inscription les tests ADN EMBARK de son cheptel entier afin de prouver qu’ils sont bien des pomsky et qu’ils ne soient pas porteurs de maladies ni de tare génétique portant pouvant de ce fait les exclure de la reproduction.

L’éleveur s’engage à reproduire des chiens indemnes de tares génétiques.

L’éleveur devra uniquement reproduire des chiens correspondant au standard du Pomsky selon l’OPF.

L’éleveur ne mettra pas à la reproduction un mâle âgé de moins de 10 mois, ni une femelle âgée de moins de 12 mois.

L’éleveur s’engage à contrôler la diffusion de ses chiots : procéder à la vente d’un animal destiné à la compagnie uniquement, et encourager fortement à la stérilisation de ceux-ci : par le biais de la stérilisation précoce ( pratique recommandée en accord avec bon nombre de cliniques vétérinaires Françaises qui seront recensées et listées au sein de notre club OPF ) ou par le biais du propriétaire du chiot à l’âge de la puberté entre (6 et 7 mois)

L’éleveur s’engage à effectuer les vaccinations nécessaires,  vermifuges, traitements recommandés par son vétérinaire, ainsi que les identifications de ses chiots, avant le départ de ses chiots, âgés de minimum 8 semaines.

L’éleveur s’engage à garantir que les chiots sont bien issus de la lice et de l’étalon mentionnés sur l’attestation de vente fourni aux familles.

Il s’engage à Etablir une attestation de cession le plus détaillée possible (poids, mâle avec présence deux testicules palpables,
dentition de lait correct, etc.) Il s’engage également à recommander aux familles de faire effectuer par leur vétérinaire un examen de contrôle du chiot dans les 48H après son départ.

L’éleveur accepte de fournir les soins humains et appropriés à son  cheptel, que ce soit pour répondre à leurs besoins physiques, psychologiques, émotionnels, médicaux et nutritionnels.

Toute condamnation pour manquement, abus ou négligence envers les animaux entrainera l’annulation de sa position d’adhérent à notre club OPF.

L’éleveur s’engage, en toute transparence,  à fournir aux familles la généalogie de ses lignées, qui devront correspondre au standard de l’OPF.

L’éleveur s’engage à renseigner obligatoirement les familles sur le Pomsky et sur le Club OPF (fournir un bulletin d’adhésion)

L’éleveur accepte de sélectionner soigneusement les futures familles adoptantes.

L’éleveur s’engage à récupérer ses chiots en cas de maltraitance de la part d’une famille ou s’ils ne souhaitent plus le garder, puis qu’il soit placé au sein d’un nouveau foyer d’accueil.  Aucun Pomsky issu d’un élevage membre de l’OPF ne devra être euthanasié ni placé dans un refuge.

L’éleveur s’engage en tant que professionnel sérieux, à créer, sélectionner rigoureusement,  importer ses lignées par lui même, ou avec la collaboration exclusive d’autres éleveurs membres de l’OPF, dans le but d’offrir qualité et excellence aux familles adoptantes, tout ceci dans l’objectif de faire évoluer le Pomsky et non de le faire régresser.

L’éleveur s’engage à produire des chiots qu’il sociabilisera, qui deviendront des adultes équilibrés, et en bonne santé physique et mentale. Il s’engage également à se renseigner en matière d’éducation et besoins de celui-ci, afin de toujours pouvoir suivre, guider et épauler les familles adoptantes.

L’éleveur s’engage à recevoir les acquéreurs potentiels de ses chiots avec courtoisie, être à leur écoute et assurer un suivi régulier nécessaire au bon développement du chiot. Leur signaler l’existence du Club OPF et leur communiquer l’adresse du site internet et les
inciter à rejoindre le club par la remise d’un bulletin d’adhésion.

L’éleveur s’engage à ne pas produire de chiots pour la vente en gros. Aucun chiot ne devra être mis en vente dans un point de vente au détail pour animaux de compagnie (par exemple une animalerie), un courtier ou un tiers de quelque nature que ce soit. Cela comprend des tirages au sort, des enchères ou des dons à des collectes de fonds de toute nature.

L’éleveur s’engage à ne pas faire importer de chiots dans le but de la revente de ceux-ci en France.

Toute diffamation ou calomnie d’un autre éleveur, membre de l’OPF peut entraîner la révocation de l’adhésion au club OPF.

L’éleveur s’engage à faire part au bureau de l’OPF de tout problème majeur concernant un autre éleveur,  en incluant des preuves pour étayer ses observations.

L’éleveur s’engage à ne pas dénigrer et dénaturer l’image de l’OPF, de ne pas lui causer de tort par quelques moyens que ce soit et de ne pas utiliser à mauvais escient son image.

L’éleveur s’engage à ne pas encourager à la reproduction de pomsky par des particuliers, (depuis 2016 la production de chiots non LOF est encadrée et de ce fait illégale pour les particuliers) que ce soit de façon directe ou de façon détournée (incitation, rachat de chiot aux particuliers, saillie demandées…)

L’éleveur s’engage donc à ne pas vendre de chiot destiné à la reproduction à quiconque ne sera pas éleveur professionnel, partenaire ou membre de l’OPF. Il ne sera également possible de proposer une saillie qu’à un éleveur professionnel partenaire ou membre du club l’Officiel Pomsky France.

Proposer ou demander une saillie à un particulier, ou également passer par un particulier pour obtenir un chiot à des fins d’élevage, d’obtention ou d’amélioration ou une lignée, sont interdits au sein de l’OPF : Les éleveurs sélectionnent minutieusement leur lignées, importent, et proposent au particulier un travail abouti. Ce n’est nullement à l’éleveur, en tant que professionnel, de solliciter un particulier afin d’améliorer ses lignées ou bénéficier d’une diversité génétique. Ils partagent le fruit de leur production et de leur sélection avec les éleveurs qu’ils auront choisi, en commun accord, tout manque d’éthique à ce propos ne pourra être acceptable au sein du club et entraînera l’exclusion de l’éleveur au sein du club.

Cette Charte est renouvelable par tacite reconduction à chaque début d’année.

Copyright © Toute utilisation, reproduction, diffusion, publication ou retransmission du contenu est strictement interdite sans l’autorisation écrite de l’OPF.

Le club Officiel Pomsky France a pour objectif de promouvoir, protéger et encadrer rigoureusement le processus de création de cette race en devenir qu'est le Pomsky